Ce qu'il faut savoir du wax

Procédé  de fabrication.



Le mode de fabrication du wax est basé sur une technique de réserve à la cire, à l’aide de deux rouleaux de cuivre gravés symétriquement en creux suivant les motifs à réserver. Les creux des rouleaux de cuivre sont ensuite remplis de cire liquide. Une fois le tissu séché, il est mit dans un bain d’indigo puis exposé à l’air. Ensuite les couleurs sont appliquées à la main à l’aide de planches gravées sur des kilomètres d’étoffes.

Lieux de production.

Le principal producteur de wax se trouve en Europe, plus particulièrement en Hollande. Ce pays se distingue par une production de tissu wax qui se veut d’excellente qualité. L’autre producteur de wax, qui est à la fois détenteur de la matière première(le coton) et consommateur du produit fini est l’Afrique, avec des pays producteurs tels que le Ghana, le Niger ou la Côte-d’Ivoire. Cependant, la production du wax est aujourd’hui marquée par la concurrence asiatique et la contrefaçon. Cette production de tissu wax de seconde qualité vendue à des prix imbattables, ébranle l’organisation du marché du wax. Cela vient donc quelque peu perturber la production du tissu en Afrique. En effet, le continent connaît de sévères lacunes causées par le cout élevé et les longueurs de production contrairement aux compagnies hollandaise, anglaise ou asiatique qui produisent rapidement grâce aux économies d’échelle.

Lieux de vente

En France, le principal lieu de vente des tissus se situe  dans la capitale. En effet, Paris et son quartier du XVIIIème arrondissement reste le lieu privilégié de  la clientèle africaine en quête de ce tissu. On y trouve plusieurs boutiques spécialisées dans la vente de wax de différentes qualités. Cela va du simple legos (wax de seconde qualité) au super wax ou même sosso wax. Le prix du wax dépend de la qualité du tissu et aussi du nombre de yard. Généralement les wax sont commercialisés sous la forme de six ou douze yards.

Entretien du tissu.

Le wax est un type de tissu qui se décolore très rapidement lorsqu’on le trempe dans l’eau. Selon le modèle confectionné, le tissu wax va se laver soit à la main soit à la machine. Il est conseillé de le laver à la main pour le premier lavage, pour que la couleur ne déteigne pas trop. Pour les lavages suivants, une température de 40° à la machine est tout à fait convenable. Pour le repassage, il est préférable de repasser le tissu à l’envers pour ne pas altérer la couleur.




1 commentaire :

  1. Bel article. Le wax est donc bien une technique employant la cire, un peu comme les batiks. Il ne s'agit pas seulement de produits imprimés industriellement. Merci de nous faire partager votre passion par ce joli blog.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...